REPARTITION DES FRAIS DE CHAUFFAGE

REPARTITION DES FRAIS DE CHAUFFAGE

by wwwice

Pourquoi individualiser les frais de chauffage ?

Robinet thermostatique

L’objectif, à l’échelle de la collectivité, est d’abaisser les consommations d’énergie en agissant sur le principe du « Qui consomme, paye ! » afin de déclencher deux phénomènes :

  • Généraliser les comportements responsables des occupants.
  • Inciter les propriétaires à investir individuellement dans des travaux de maîtrise ou d’amélioration énergétique.

Attention, il ne faut pas perdre de vue le coté solidaire d’une installation collective. C’est pour cela que 30% des dépenses destinées au chauffage conservera une clé de répartition au tantième. Effectivement, certains postes restent collectifs :

  • Le contrat d’entretien de la chaufferie.
  • La consommation d’eau et d’électricité de la chaufferie.
  • Les pertes en lignes du réseau circulant dans la copropriété.

Le coefficient du radiateur :

C’est une échelle permettant de modéliser un radiateur en fonction de plusieurs critères :

  • Type
  • Puissance / régime de température
  • Hauteur / largeur / épaisseur
  • Présence d’ailettes ou non

Ainsi, grâce aux abaques issus d’une collaboration avec les fabricants de radiateurs, nous sommes capables de déterminer l’énergie dépensée dans la pièce en fonction de la température mesurée par le répartiteur placé à un endroit bien précis du radiateur.
L’intérêt principal est de permettre l’identification d’un radiateur qui n’est pas d’origine et d’adapter le paramètre du répartiteur à la réalité. Comme cela est souvent le cas dans les bâtiments de plus de 25 ans.

Le coefficient d’équité :

Le coefficient d’équité permet de concilier les idées de chauffage collectif et d’individualisation des factures de frais de chauffage.
Il n’est pas obligatoire, mais recommandé par l’artcle R.131-7 – II du code de la construction.

  • C’est une échelle permettant de différencier un logement d’un autre en fonction de sa situation dans le bâtiment et de son exposition.
    Ainsi, les logements défavorisés (pignon nord, terrasse, rez-de-chaussée..) se retrouvent sur un même pied d’égalité.
    Toutefois, les éléments privatifs (simple vitrage…) ne seront pas pris en compte car il n’appartient qu’au propriétaire d’améliorer son patrimoine.
  • Attention, le coefficient d’équité n’a d’intérêt que s’il est calculé dans les règles de l’art.
    En effet, notre équipe procède à une étude préalable du bâtiment (isolation, architecture, exposition et situation) afin de définir ces coefficients de pondération.
  • Ainsi, le conseil syndical n’aura qu’à valider la modélisation du bâtiment issue de l’étude et déterminant les coefficients d’équité.

Pourquoi un répartiteur à deux sondes ?

5La première sonde mesure la température du radiateur, elle sert au calcul de consommation.
La seconde fait commuter automatiquement le répartiteur en mode été ou en mode hiver.
Sans cette option, l’été est déclenché par une date préétablie.
Avec cette seconde sonde, lorsque la température de la pièce devient supérieure à celle du radiateur, le mode été se déclenche automatiquement, évitant ainsi les consommations injustifiées.
Cela peut paraître insignifiant, mais c’est justement dans les périodes d’intersaison où nous avons tendance à laisser dériver les consommations.

Incontestabilité des factures individuelles :

Notre méthodologie démarre dès que l’assemblée générale a validé ce présent contrat de service et que le conseil syndical est missionné pour valider les coefficients d’équité.

  1. Visite préalable, étude et modélisation du bâtiment et de chaque logement.
  2. Validation des coefficients d’équité par le conseil syndical.
  3. Définition des jours d’intervention avec le conseil syndical, pour la pose des répartiteurs dans les logements.
  4. Mise en place du planning d’intervention, par téléphone avec chaque occupant.
  5. Pose des répartiteurs par nos chauffagistes, soit :
    1. Détermination du coefficient de chaque radiateur.
    2. Relevé des caractéristiques des radiateurs et des deux coefficients associés dans un tableau que chaque occupant validera.
    3. Paramétrage du répartiteur afin que le chiffre lu soit le même que celui remis au syndic pour la facturation.
    4. Diagnostic de la robinetterie des radiateurs du logement.
    5. Remise à l’occupant des documents suivants :
      1. Rapport d’intervention avec coefficients des radiateurs.
      2. Diagnostic de la robinetterie,
      3. Notice explicative du fonctionnement de l’appareil.
      4. Notice pédagogique pour adopter les comportements responsables.
      5. Rappel des améliorations à faire privativement pour réduire ses frais de chauffage.
  6. Seconde période de pose pour les absents car il faut impérativement que tous les radiateurs soient équipés.
  7. Remise du tableau général des radiateurs et des coefficients au syndic et conseil syndical. Ainsi qu’un rapport sur la proportion de vanne thermostatique et sur l’état général du réseau.
  8. Un relevé intermédiaire en cours de saison de chauffe, afin de détecter d’éventuels sur-consommateurs d’énergie, de les prévenir avant la fin de la saison de chauffe.

Le savoir-faire Comptage Lyonnais

Originaire de l’exploitation de chaufferies collectives, nos méthodes de travail en matière de sécurité (fluide et gaz), notre réactivité (service d’astreinte), ainsi que notre maîtrise de l’hydraulique et de la thermique appliquées à un réseau collectif, nous démarquent du reste de la profession.

Comprendre nos atoutsDISCOUNTOPTIMISEE
Interventions réalisées par des techniciens d'exploitation de chaufferie.
Détermination du coefficient réel du radiateur (typologie/puissance) par notre base de données de 30 000 radiateurs.
Saisie du/des coefficient(s) directement dans le répartiteur.
Index fourni par logement avec repérage et addition des répartiteurs du lot.
Visite préalable avec état de l'enveloppe (isolation) et de la situation (Exposition Nord/Sud) de chaque lot.
Etablissement du coefficient d'équité.
Validation du plan et des coefficients par le conseil syndical avant travaux.

Top